Non mais, vous vous rendez compte ? [ePub]

by Frédéric Jannin

Frédéric Jannin est né le 4 décembre 1956 à Uccle en Belgique. Son père Dany Jannin vient du monde de la publicité qu'il a abandonné pour se consacrer à la peinture. Dès son plus jeune âge, Frédéric Jannin a voulu dessiner comme papa, et à quatre ans, il gribouille d'après Franquin, Morris ou Peyo des schtroumpfs, des Gaston et des Lucky Luke. Vers l'âge de 15 ans, passionné par le dessin, la musique et l'audio-visuel, il contacte Jacques Careuil qui lui propose d'illustrer Tempo, une émission de télévision pour les jeunes. Lors d'un reportage pour cette émission, il rencontre Dan Lacksman qui l'initie à la magie des synthétiseurs. Jannin compose bientôt la bande son de quelques courts métrages. Fan de rock, il lit assidûment la rubrique de Piero Kenroll dans le Télémoustique. Un jour, il lui envoie une illustration et ce dernier lui propose de réaliser l'histoire de Pete Townshend et des Who. Sa première série Rockman, d'après un scénario de Jean-Claude de la Royère, paraît en 1975 dans "More" puis dans la revue "En attendant"(le journal rock qui a également révélé Sokal et Bercovici). Ensuite, en 1977, avec Thierry Culliford (le fils de Peyo), il crée Germain et Nous pour l'inimitable "Trombone Illustré", ce démentiel canard animé par André Franquin et Yvan Delporte. A la disparition du regretté Trombone, il participe au projet d'animation "Vroum Bobo", règle les bruitages d'un dessin animé de Cubitus réalisé par Belvision, illustre les contrepèteries dans Les démêlées d'Arnest Ringard et d'Augraphie (en 1978 chez Dupuis sur scénarios de Franquin et Delporte) et chauffe les biberons de "Didi" (scénarios d'Alain de Kuyssche). Il reçoit le prix Saint-Michel Espoir 1978 et le Grand prix 1981 de la BD organisé par RTL et le Journal de la Presse. Il enchaîne ensuite avec Les collectionneurs, une suite de gags écrits par Delporte. En 1984, il collabore avec Holde Lhoest à des émissions utilisant les ordinateurs graphiques(Télé-Chérie). Toujours en 1984, il dessine Jimmy Laventure sur un scénario de de la Royère chez Dargaud. L'année suivante, il conçoit Nouga le rat dans le magazine l'Argonaute. Parallèlement, Jannin joue de la musique (Bowlings Balls, Zinno) et participe, depuis 1989, à différentes émissions télévisées (Les Snuls sur Canal+ Belgique). En janvier 1995, on peut voir Jannin en compagnie de son compère Liberski dans "J'aime autant de t'ouvrir les yeux", une émission hebdomadaire de sketches minimalistes. (Ils avaient également réalisé ensemble en 1993 un long métrage vidéo intitulé "Y a-t-il un grand film dans la salle?"). En avril 1996, la première bande dessinée issue de leur collaboration les aventures de petit Jules et pépé Jules est parue chez Casterman. En 2003, L'intégrale de Germain et nous paraît au Lombard ainsi que "On se détend à fond" ! Fred fait également désormais partie du noyau du Jeu des dictionnaires (du lundi au vendredi, de 17h à 18h sur la première). Mais il trouve encore le temps de nous préparer un double CD des Bowlings Balls avec plein de souvenirs, de chansons inédites et en bonus la reprise de You Don't know en français avec Marka et l'intégrale des Snuls. Et puis en BD, des nouvelles séries : Que du Bonheur! au Lombard avec Catheline, Froud et Stouf chez Luc Pire avec Stefan Liberski et plusieurs albums avec Gilles Dal ... sans oublier Twin Fliks, la Télé infernale, Benoît Brisefer, ... et plein d'autres choses

29.06.2014

Download

FormatSourceLink
EPUBZippyShare
PDFRapidShare
TXTUploadCare
PDFFile-Upload
FB2FileStack
Back to Top